La parodontite, appelée aussi parodontose dans le langage courant, est une maladie inflammatoire de l'appareil de soutien de la dent (le parodonte). Le parodonte assure que les dents se maintiennent dans l'os de la mâchoire. A long terme, une parodontite peut devenir problématique pour la fonction de la dentition, dans la mesure où l'os entourant la dent se dégrade et que la dent perd ainsi tout maintien dans la mâchoire. Une parodontite ne doit donc pas être sous-estimée, surtout si l'on considère qu'elle est la cause, selon les estimations, de 70 % des pertes de dents chez l'adulte.

Symptômes d'une parodontite

Une parodontite se manifeste dans un premier temps par des saignements de la gencive. A un stade plus avancé de la maladie, la parodontite détruit les fibres qui maintiennent la dent dans l'os. Ces fibres sont remplacées par une «poche» dans laquelle se nichent des bactéries. Le pus qui se forme parfois s'accompagne généralement de mauvaise haleine et d'un goût désagréable en bouche. Si la parodontite reste longtemps non identifiée ou non traitée, ce processus de perte tissulaire peut se poursuivre jusqu'à ce que la dent se déchausse et tombe. 

Parodontite: prévention et traitement

Une parodontite commence par une inflammation de la gencive (gingivite). Celle-ci est causée par la formation d'un dépôt bactérien au niveau des dents (la plaque dentaire). La solution simple pour éviter l'inflammation de la gencive et empêcher ainsi l'apparition d'une parodontite consiste à éliminer en profondeur la plaque bactérienne. Vous pouvez y contribuer personnellement en adoptant une hygiène buccale optimale consistant à vous brosser soigneusement les dents au moins deux fois par jour. L'hygiéniste dentaire proposera une aide professionnelle à votre hygiène buccale, il procédera à un nettoyage en profondeur et vous donnera des conseils pour un brossage efficace de vos dents.

Si la parodontite n'a pas encore atteint un stade trop avancé, le traitement consiste principalement à supprimer les bactéries de la surface des dents et à éliminer les poches qui se sont développées à l'aide d'un nettoyage dentaire professionnel.

Le traitement de la parodontite est pris en charge par l'hygiéniste dentaire ou par le dentiste en fonction de la gravité de l'affection. Dans les cas les plus avancés de parodontite, le dentiste doit procéder à une intervention chirurgicale afin de pouvoir éliminer les tissus enflammés présents dans les poches et les bactéries. Dans les cas particulièrement graves de parodontite, le traitement est renforcé par des moyens antibactériens (notamment des antibiotiques).